Le lac de Guéry, un site exceptionnel !

Ce site emblématique des Monts Dore est encadré par la Banne d’Ordanche, le massif de l’Aiguillier et les roches Tuilière et Sanadoire. D’ici quelques jours, le tournage du prochain Astérix et Obélix (L’Empire du Milieu, réalisé par Guillaume Canet) se poursuivra en Auvergne, sur le plateau du Guéry. Jusqu’au 21 mai, il faudra d’ailleurs donc prendre en compte les restrictions de circulation et de stationnement. C’est aussi pour nous l’occasion de vous en dire un peu plus sur ce site naturel exceptionnel.

Le lac de Guéry est le plus haut d’Auvergne : il culmine à près de 1250 mètres d’altitude. C’est un lac d’origine volcanique dit de barrage. Une coulée de lave est venue obstruer un ruisseau ; l’eau s’est alors accumulée dans une cuvette creusée par les glaciers pour former le lac, il y a 2 millions d’années. Profond de 16 mètres pour une superficie de 25 ha, le niveau des eaux a été rehaussé par la construction d’un barrage vers 1890.

Les activités de loisirs

Il présente différents visages selon les saisons. En hiver, il est complètement gelé et recouvert d’une couche épaisse de glace, prisée entre autres par les amateurs de la pêche au trou. Lorsque l’épaisseur le permet (20 cm minimum), le 1er samedi du mois de mars, a lieu ce qu’on appelle aussi la « pêche blanche » à l’occasion de l’ouverture de la saison de pêche sur le lac. Aux beaux jours, c’est un lieu prisé pour la randonnée et la découverte de la flore (la Digitale, le Lys Martagon, la Gentiane jaune, le Narcisse des Poètes…).

Une occupation humaine préhistorique

L’occupation humaine du site remonte vraisemblablement au Néolithique. En 1977, des travaux ont causé une baisse importante du niveau de l’eau et à cette occasion, 133 silex taillés ont été mis au jour sur les berges du lac originel.

La préservation du site naturel

Après avoir été longtemps la propriété d’EDF, le lac de Guéry appartient aujourd’hui au Conseil départemental du Puy-de-Dôme qui continue de préserver sa biodiversité et son équilibre écologique (Site naturel classé, Espace naturel sensible, ZNIEFF).

A découvrir lors de nos circuits dans le Sancy !

Programme à la carte : visite de la ville médiévale de Besse-Saint-Anastaise, des cités thermales du Mont-Dore ou de La Bourboule, découverte de l’art romain avec les églises de Saint-Nectaire ou d’Orcival, des points de vue privilégiés sur les autres lac d’altitude (Pavin, Servières…) ou la vallée de Chaudefour, etc.

Auberges et producteurs locaux pourront compléter le tableau.


Laisser un commentaire