78e anniversaire de la rafle du 25 novembre 1943

En novembre 1939, plus de 1 200 étudiants, ainsi que 150 professeurs et membres du corps administratif de l’Université de Strasbourg, fuient l’Alsace touchée par le conflit naissant avec l’Allemagne, pour venir s’installer dans les locaux universitaires de Clermont-Ferrand. Sous la protection des auvergnats, les étudiants et professeurs alsaciens purent travailler et organiser des mouvements de résistance.

25 juin 1943, 1e rafle

Une première rafle eu lieu le 25 juin 1943 au cours de laquelle furent arrêtés, suite à une dénonciation, 37 étudiants de l’Université de Strasbourg. Deux étudiants en pharmacie et un assistant en pharmacie, entre autres, furent arrêtés ce jour-là à « La Gallia », foyer universitaire situé rue de Rabanesse, ainsi appelé en souvenir de Strasbourg, où logeaient les étudiants alsaciens-lorrains. Ce sont :

  • Albert Graf, déporté au camp de Dora et disparu au cours du bombardement du navire-mouroir du « Cap Arcona », dans la baie de Lubeck en mai 1945 ;
  • Claude Heimendinger, déporté au camp d’extermination d’Auschwitz, disparu ;
  • Georges Huss, assistant en pharmacie, déporté au camp de concentration de Dora (Buchenwald), décédé en 1944.

Sur l’immeuble où se trouvait ce foyer, une plaque rappelle ce terrible évènement : « À la mémoire des étudiants de l’Université de Strasbourg arrêtés ici par la Gestapo, morts en déportation. »

Cette première action allemande annonce la grande rafle qui eut lieu cinq mois après, le 25 novembre 1943, avenue Carnot dans les bâtiments de l’Université.

25 novembre 1943, 2e rafle

Cette rafle sera la plus importante que le monde universitaire ait connu durant cette période. Plus de 500 personnes sont arrêtées et incarcérées à la caserne du 92e Régiment d’Infanterie, et 130 qui seront déportées.

Elle eu lieu un jeudi. À l’époque, c’est un jour de congé pour certains, ce qui entraine une fréquentation plus importante sur les bancs de la fac. Ce jour qui n’a pas été choisi au hasard, mais sur les conseils de Georges Mathieu, ancien étudiant, arrêté le 23 octobre 1943, transfuge de la Résistance, devenu collaborateur.

Paul Collomp, professeur de lettres de l’Université de Strasbourg, est abattu devant son bureau. Pour lui rendre hommage, la municipalité Clermontoise décide en 1944 de donner son nom à la partie Sud de la rue Bansac, actuelle rue Paul Collomp qui longe le côté Ouest de l’Université.

De nombreuses plaques commémoratives sont présentes au sein de l’Université dont une récemment inaugurée le 22 novembre 2019, et qui se trouve en façade de l’entrée principale de Carnot.

78e anniversaire de la rafle du 25 novembre 1943 – du 22 au 26 novembre 2021

L’Université Clermont Auvergne commémore le souvenir des enseignants, personnels et étudiants déportés ou morts pour la France lors de la rafle du 25 novembre 1943. Plusieurs évènements publics sont proposés autour de la cérémonie de commémoration et du baptême du Centre des langues et du multimédia Arlette Lévy Andersen.

Pour en savoir plus et prendre connaissance du programme :

https://www.uca.fr/actualites/toutes-les-actualites/vie-de-luniversite/78eme-anniversaire-de-la-rafle-du-25-novembre-1943

Tous pour l’architecture ! 5e biennale du Réseau des Maisons de l’Architecture (RMA)

Du 5 au 7 novembre 2021 : trois jours d’architecture en fête à Clermont-Ferrand

La ville de Clermont-Ferrand accueille cet automne Tous pour l’architecture !, la 5ème biennale du Réseau des maisons de l’architecture organisée en collaboration avec la Maison de l’architecture Auvergne. La ville portera les couleurs de l’architecture et sera le théâtre de nombreuses animations qui mettront à l’honneur le thème « appropriation / ré-appropriation » placé au cœur de la programmation. Trois jours de festivités ouvertes à tous pour rappeler l’importance de l’architecture dans notre quotidien et mettre en lumière le dynamisme architectural de la métropole Clermontoise.

Crée en 2004 pour mettre en lien et fédérer les 32 Maisons de l’architecture présentes en France, le RMA aide à déployer et pérenniser des actions sur tout le territoire, à créer et mettre en commun des savoir-faire et des outils mutualisables. Tous les deux ans, il organise une biennale qui prolonge et amplifie les réflexions initiées par les Maisons et met en lumière la transversalité de l’architecture. Construit en partenariat avec l’une des Maisons de l’architecture, cet événement national tente de développer le lien à l’architecture sur un territoire singulier à travers une série d’animations pensées comme des invitations à partager l’architecture. Tous pour l’architecture !

Après Strasbourg, Marseille, Nantes et Paris, la prochaine biennale se tiendra à Clermont-Ferrand sur trois jours les vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 novembre. Elle occupera trois lieux emblématiques de la ville : la Comédie de Clermont-Ferrand, nouvelle scène nationale imaginée par l’architecte portugais Eduardo Souto de Moura, la salle Gilbert Gaillard ainsi que la place de Jaude.

Durant trois jours, tous les publics seront invités à se réunir. Curieux, amateurs, étudiants, professionnels et familles pourront se familiariser avec les questions posées par l’architecture, et les réponses tangibles qu’elle peut nous apporter. Expositions, conférence, tables rondes, films, débats, restitutions de résidences d’architectes, actions et ateliers pédagogiques, balades d’architecture, performances et projections cinématographiques, autant d’animations proposées au public avec un seul mot d’ordre : Tous pour l’architecture !

Visite(s) guidée(s)

Retrouvez-nous dans le cadre de la Biennale pour une visite guidée « Regard sur trois restaurations » organisée par Clermont Auvergne Tourisme.

Rendez-vous à la Maison du tourisme – Tout public – Dimanche 7 novembre 2021 de 14h15 à 16h15 – Places limitées

Visite guidée de la fontaine d’Amboise, récemment restaurée, de l’Hôtel Fontfreyde, centre photographique et de la salle Gilbert- Gaillard, lieu d’exposition de la ville de Clermont- Ferrand.

Pour connaitre les autres visites guidées et balades urbaines proposées, c’est par ici.

Pour en savoir plus : https://www.ma-lereseau.org/le-labo/biennale-tous-pour-larchitecture

Contacts : contact@ma-lereseau.org

Réservation visite guidée Clermont Auvergne Tourisme : par téléphone au 0473986500 (accueil-billetterie composez le 1) ou dans l’un des bureaux locaux.

Montferrand fête ses 900 ans !

901 ans pour être plus précis… Crise sanitaire oblige, les festivités autour de cet anniversaire ont été décalées du 14 septembre au 24 octobre 2021 ! 11jours pour remonter le temps jusqu’à la naissance de la cité comtale en 1120.

Pour cette occasion, des visites guidées seront organisées par Clermont Auvergne Tourisme et le Service Patrimoine de la Ville de Clermont-Ferrand. Les guides-conférencières de Vademecum en Terres d’Auvergne interviendrons entre autres dans la conduite d’une visite spéciale « jeune public » à la recherche du bestiaire de la cité médiévale le samedi 18 septembre à 15h30.

En pratique :

Le bestiaire du Moyen Âge foisonne de représentations d’animaux fantastiques ou réalistes…

Le guide vous entraîne à la découverte de licorne, chien assis, éléphant… cachés au détour des rues de Montferrand.

Réservation obligatoire à Clermont Auvergne Tourisme à partir du 13 septembre, à 10h sur www.clermontauvergnetourisme.com ou aux bureaux d’accueil de Clermont-Ferrand ou Royat.

04 73 98 65 00

Dans la limite des places disponibles.

Pour découvrir tout le programme des festivités :

Fête des patrimoines volcaniques, les 11 et 12 septembre !

Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous participerons le weekend prochain à la Fête des patrimoines volcaniques organisée par le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne (PNRVA), à Montlosier (63970 Aydat).

Nos guides-conférencières proposerons des visites guidées pour en apprendre plus sur les lieux et la personnalité du Comte de Montlosier.

EN PRATIQUE :

Visite « Aux origines de Montlosier »
Dimanche 12 septembre À 9h30 / 14h30 / 16h15


À la fin du XVIIIe siècle, le rude climat de Randanne n’offre que peu de chance à l’agriculture. Mais en ce lieu hostile, s’installe un homme déterminé.Découvrez l’histoire du Comte de Montlosier, botaniste, agronome et géologue en arpentant son domaine, aujourd’hui site de la Maison du Parc, tout proche des puys de la Vache et Lassolas…

À partir de 10 ans, durée 1h30Dans la limite des places disponibles. Inscriptions sur place (au stand d’accueil du site)

LA FÊTE DES PATRIMOINES VOLCANIQUES

Au sud de la Chaîne des Puys, patrimoine mondial de l’Unesco, la Maison du Parc offre un cadre exceptionnel, mêlant nature, histoire et culture. Il y a 8 000 ans, les puys de la Vache et de Lassolas se formaient, nous léguant un paysage lunaire unique. Au XIXe siècle, le Comte de Montlosier s’établit alors sur ce qui est aujourd’hui le site de la Maison du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne et l’aménage en lui redonnant vie. En ce week-end de rentrée, un programme d’animations bien rempli vous attend pour découvrir ce site exceptionnel ainsi que la richesse des patrimoines culturels et gastronomiques du Parc naturel régional des volcans d’Auvergne.

TOUT UN PROGRAMME !

Run-tchatche, spectacles inédits, visite guidée, intermèdes au piano, marché en plein air, grand pique-nique face au château de Montlosier, sentier « Musette nature », jeu de piste en famille, jeu-concours…

Gratuit – Tout public – Renseignements : 04 73 65 64 26
Respect strict des gestes barrières et en fonction des consignes
sanitaires, port du masque fortement conseillé ou obligatoire – Pass sanitaire requis.
Annulation si conditions météorologiques défavorables ou conditions sanitaires n’autorisant aucun rassemblement.

Pour en savoir + : https://parcdesvolcans.wixsite.com/fetedespatrimoines

Le lac de Guéry, un site exceptionnel !

Ce site emblématique des Monts Dore est encadré par la Banne d’Ordanche, le massif de l’Aiguillier et les roches Tuilière et Sanadoire. D’ici quelques jours, le tournage du prochain Astérix et Obélix (L’Empire du Milieu, réalisé par Guillaume Canet) se poursuivra en Auvergne, sur le plateau du Guéry. Jusqu’au 21 mai, il faudra d’ailleurs donc prendre en compte les restrictions de circulation et de stationnement. C’est aussi pour nous l’occasion de vous en dire un peu plus sur ce site naturel exceptionnel.

Le lac de Guéry est le plus haut d’Auvergne : il culmine à près de 1250 mètres d’altitude. C’est un lac d’origine volcanique dit de barrage. Une coulée de lave est venue obstruer un ruisseau ; l’eau s’est alors accumulée dans une cuvette creusée par les glaciers pour former le lac, il y a 2 millions d’années. Profond de 16 mètres pour une superficie de 25 ha, le niveau des eaux a été rehaussé par la construction d’un barrage vers 1890.

Les activités de loisirs

Il présente différents visages selon les saisons. En hiver, il est complètement gelé et recouvert d’une couche épaisse de glace, prisée entre autres par les amateurs de la pêche au trou. Lorsque l’épaisseur le permet (20 cm minimum), le 1er samedi du mois de mars, a lieu ce qu’on appelle aussi la « pêche blanche » à l’occasion de l’ouverture de la saison de pêche sur le lac. Aux beaux jours, c’est un lieu prisé pour la randonnée et la découverte de la flore (la Digitale, le Lys Martagon, la Gentiane jaune, le Narcisse des Poètes…).

Une occupation humaine préhistorique

L’occupation humaine du site remonte vraisemblablement au Néolithique. En 1977, des travaux ont causé une baisse importante du niveau de l’eau. À cette occasion, 133 silex taillés ont été mis au jour sur les berges du lac originel.

La préservation du site naturel

Après avoir été longtemps la propriété d’EDF, le lac de Guéry appartient aujourd’hui au Conseil départemental du Puy-de-Dôme. Le CD 63 continue de préserver sa biodiversité et son équilibre écologique (Site naturel classé, Espace naturel sensible, ZNIEFF).

A découvrir lors de nos circuits dans le Sancy !

Programme à la carte : visite de la ville médiévale de Besse-Saint-Anastaise, des cités thermales du Mont-Dore ou de La Bourboule, découverte de l’art romain avec les églises de Saint-Nectaire ou d’Orcival, des points de vue privilégiés sur les autres lac d’altitude (Pavin, Servières…) ou la vallée de Chaudefour, etc.

Auberges et producteurs locaux pourront compléter le tableau.

Vademecum en Terres d’Auvergne, professionnel engagé !

Notre association de guides-conférencières « Vademecum en Terres d’Auvergne » est investie pleinement dans la promotion de notre territoire.

C’est donc tout naturellement que nous avons choisi de nous engager auprès du Département du Puy-de-Dôme dans la démarche « Tous Engagés » autour de la Chaîne des Puys – faille de Limagne inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO !

Sous la forme d’un contrat de partenariat signé avec le Département, nous nous engageons à :

❱❱❱ Valoriser et faire rayonner l’inscription de la Chaîne des Puys – faille de Limagne au patrimoine mondial sur l’ensemble de notre territoire et au-delà des frontières, pour en faire partager toutes les richesses en confortant le sentiment de fierté chez les habitants, les entreprises et acteurs locaux.

❱❱❱ Porter ensemble les valeurs du territoire et celles du Bien inscrit (idéalisme, naturalité, partage, exigence, créativité) à travers cette marque et œuvrer à construire un territoire respectueux de l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO.

❱❱❱ À faire connaître le positionnement de la marque. La Chaîne des Puys – faille de Limagne est le premier Bien naturel en France hexagonale à être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO ; aucun autre lieu sur Terre n’illustre aussi clairement les phénomènes géologiques majeurs liés à la rupture d’un continent. Faire rayonner l’image de cette prestigieuse inscription auprès de nos publics et valoriser ainsi notre activité.

❱❱❱ À suivre les formations proposées par le Département et parfaire nos connaissances sur la Chaîne des Puys – faille de Limagne.

Pour en savoir plus :

https://www.chainedespuys-failledelimagne.com/

La Chaîne des Puys – faille de Limagne, patrimoine mondial de l’UNESCO en quelques mots

Le 2 juillet 2018, le Comité du patrimoine mondial a inscrit le Haut lieu tectonique Chaîne des Puys – faille de Limagne sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette décision souligne la valeur universelle exceptionnelle (VUE) de cet ensemble naturel unique.

L’UNESCO et le patrimoine mondial

Créée en 1945, l’Organisation des Nation Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) est à l’initiative du programme du patrimoine mondial. Il a un objectif précis : préserver les lieux de valeur universelle exceptionnelle afin de les transmettre aux générations futures.

Un voyage au cœur même du patrimoine mondial de l’Humanité

Portée par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, cette inscription internationale a consacré les efforts de tout un territoire pour faire reconnaître la valeur géologique universelle et donc la place exceptionnelle dans l’Histoire du Monde de la Chaîne des Puys – faille de Limagne. Cette inscription est le fruit de trente ans de gestion collective et durable. Elle s’inscrit dans la continuité de la création du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne et des actions de protection et de valorisation menées depuis 1977 dont le classement de la Chaîne des Puys au titre de ses paysages en 2000 et la labellisation GRAND SITE DE FRANCE du puy de Dôme depuis 2008.

Un paysage géologique et volcanique unique

Aucun autre lieu sur terre n’illustre aussi clairement les phénomènes géologiques majeurs liés à la rupture d’un continent.

Le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO a reconnu la VUE de ce théâtre géologique qui présente de façon unique la phase initiale de séparation d’un continent en deux. A travers la composition de processus de rift, sédimentations, volcanisme, soulèvement et érosion, le site concentre tous les grands mécanismes qui façonnent les continents, résumant les grandes étapes de leur formation.

L’alignement de la Chaîne des Puys, composé d’environ 80 volcans, contient par ailleurs la collection la plus compact et diversifiée de formes volcaniques (dômes, cônes et maars) qui puisse être trouvée sur terre.

Une responsabilité pour le futur

L’inscription n’est pas une fin en soi. Elle engage l’État français, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme en tant qu’autorité officielle de gestion du site et les acteurs locaux à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour assurer la préservation et la transmission de ce bien naturel exceptionnel. Ces engagements sont formalisés à travers un plan de gestion opérationnel du site.

Des paysages majestueux et un site sensible à respecter

Ce sont des panoramas superbes qui attendent les randonneurs et les visiteurs du site, ainsi qu’une palette d’activités pour mieux comprendre ses caractéristiques géologiques et explorer ce territoire naturel exceptionnel. Mais, comme tous biens naturels, celui-ci est fragile et il est nécessaire de le préserver en respectant certaines règles de bonnes conduites :

  • Suivre les cheminements tracés, ne pas sortir des chemins et  ne pas prendre de raccourcis à travers les pentes pouvant accélérer l’érosion.
  • Tenir son chien en laisse, notamment à l’approche des troupeaux.
  • Contourner les troupeaux en pâturage et refermer les clôtures derrière soi.
  • Ramasser ses déchets et ne faire du feu uniquement dans les aires autorisées.
  • Eviter de cueillir des fleurs sauvages et de déranger la faune.
  • Respecter les propriétés privées et les interdictions de passage.
  • Se renseigner sur les périodes de chasse et adapter son itinéraire.
  • Pratiquer la randonnée motorisée uniquement dans les lieux autorisés (renseignements en mairie).

Pour en savoir plus : https://www.chainedespuys-failledelimagne.com/

L’intitulé officiel du Bien est :

Haut lieu tectonique Chaîne des Puys – faille de Limagne inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Chaîne des Puys-Limagne fault tectonic arena inscribed on UNESCO’s World Heritage List

Zona tectónica Chaîne des Puys – falla de Limagne inscrita en la lista del patrimonio mundial de la UNESCO

Chaîne des Puys – Tektonikarena der Limagne-Verwerfung eingetragen in die Liste der Welterbstätten der UNESCO

Tektonische bezienswaardigheid Chaîne des Puys – Limagne-breuklijn opgenomen in de UNESCO-werelderfgoedlijst

#2020JeVisiteLaFrance avec un #GuideConferencier !

L’association GRENAT, qui fédère les guides-conférenciers en Auvergne-Rhône-Alpes, a suggéré il y’a quelques jours aux autres associations régionales et nationales qui regroupent les guides-conférenciers, de lancer une campagne de communication commune sur les réseaux sociaux.

Comme l’association le note sur son site internet :  « le secteur touristique est durement touché par la crise du Covid-19, et nous sommes une profession peu ou mal connue. 

Nous ne voulons pas être oubliés, c’est pourquoi nous faisons entendre notre voix au travers de ces deux hashtag : #2020JeVisiteLaFrance avec un #GuideConferencier !

Nous pensons que le tourisme international ne sera pas pour tout de suite, et que le tourisme de proximité pourrait permettre un redémarrage, même discret. Nous espérons que les Français auront l’envie de redécouvrir leur pays et son patrimoine. »

Retrouvez ci-après quelques idées de destinations en #Auvergne, que nous serons ravis de vous faire découvrir !